Twitter

CinéManiaCannes 2009



www.cinemaniacannes.fr

Le Blog invité au 62° festival de Cannes par
Orange Cinéma Séries..
.

Le blog dans la sélection La Boite à blogs sur
le site
www.lemonde.fr...
 

CinéManiaCannes 2008

   
www.cinemaniacannes.fr

CinéManiaCannes

 


 

 

 

 




Cannes 2009 de J1 à J12

Où voir les sections parallèles en pratique à Cannes et Paris? Quinzaine des réalisateurs, Semaine de la critique, ACID + Un Certain regard 2010



21 - 04
2010
Version imprimable -Commenter l'article

         
 
Beaucoup ironisent que cette année, il y a aura du monde sur le "tapis bleu", une manière de dire que la section officielle Un Certain regard à la Salle Debussy sera plus attrayante que la sélection officielle... C'est vrai que les sections parallèles peuvent créer l'événement aussi bien que le red carpet, par exemple, la présence de FF Coppola l'année dernière à la Quinzaine des réalisateurs venu présenter "Tetro" a détourné l'attention de l'autre côté de la Croisette... Cette année, c'est Jean-Luc Godard avec son "Film Socialisme" dans Un Certain regard qui risque de faire tourner les têtes vers le maître, mieux, les Rolling Stones annoncés en personne! pour présenter "Stones In exile"  (documentaire sur leur album mythique "Exile on main street", 1972) à la Quinzaine des réalisateurs... Glamour aussi cette année à la soirée de clôture de la Semaine de la critique avec la présence de deux jeunes stars en tant que réalisateurs de court-métrages : Kirsten Dunst ("Bastards") et James Franco ("The Clerk' tale").

La Semaine de la critique, la plus ancienne des sections parallèles créée lors du 14° festival de Cannes et dédiée au jeune cinéma (elle ne présente que des premiers ou seconds films), a révélé des réalisateurs comme Jean Eustache ou Gaspard Noé! La Quinzaine des réalisateurs, créée par les la société des réalisateurs de films après mai 68, section volontairement non compétitive, a vu passer Werner Herzog,  Nagisa Oshima ou, plus récemment William Friedkin avec la reprise de "Cruising". L'ACID ou Association du cinéma indépendant pour sa diffusion a été créée en 1992 par des cinéastes qui revendiquaient "un autre cinéma" ; cette année, l'ACID a découvert, par exemple, deux très beaux films sortis récemment ou sur le point de sortir "Les Murmures du vent" de Shahram Alidi (31 mars 2010) et "Mourir comme un homme" de João Pedro Rodrigues (sortie le 28 avril 2010).


  
Mick Jagger et Keith Richards dans les années 70 / pochette de l'album "Exile on main street" (1972)
 

Les sections parallèles à Cannes, outre la section Un Certain regard, volet bis qui fait part intégrante de la sélection du festival de Cannes, les projections ayant lieu à la salle Debusssy dans l'aile droite du Palais des festivals, sont donc au nombre de trois avec chacune leurs caractéristiques : la Quinzaine des réalisateurs, la Semaine de la critique et l'ACID. D'ores et déjà, un avantage pour les parisiens, toutes ces sections, y compris Un Certain regard, seront reprogrammées à Paris après le festival de Cannes!!! Les sections parallèles du 63° festival de Cannes auront lieu du 13 au 21 mai, 20 mai pour la Semaine de la critique (et non du 12 au 23 mai comme la sélection officielle).

Un Certain regard au cinéma Reflet Médicis
du 26 mai au 1er juin 2010
La Quinzaine des réalisateurs au Forum des images du 26 mai au 6 juin 2010
La Semaine de la critique à la Cinémathèque française du 3 au 6 juin 2010 (et auparavant à Porto-Vecchio)
L'ACID au cinéma des cinéastes ou au Forum des images (à préciser)

Tout le festival étant réservé aux professionnels, les sections parallèles incluses, l'accès se fait sur accréditation préalable, sauf la Quinzaine des réalisateurs, seule section où l'on peut acheter des places sur place! le jour-même à la Malmaison (9h/18h), ancien hôtel particulier jouxtant le Palais Stéphanie sur la Croisette, s'il en reste, bien entendu...

A Cannes, les projections ont lieu dans des lieux bien précis pour chaque section : au théâtre de la Croisette situé en sous-sol du Palais Stéphanie (ancien Noga Hilton) pour la Quinzaine des réalisateurs. A l'Espace Miramar (pas loin de l'hôtel Martinez) pour la Semaine de la critique. Dans deux cinémas du centre de la ville pour l'ACID. Les cinémas du centre villle durant le festival de Cannes sont réservés majoritairement au Marché du film mais il y a quelques rediff de certaines sections parallèles et les projections de l'ACID au cinéma des Arcades et au Studio 13.



site officiel de la Quinzaine des réalisateurs

Voir la sélection 2010...

Lieu des projections : le Théâtre de la Croisette, 50, la Croisette (en sous-sol du Palais Stéphanie, ancien Noga Hilton)

acheter des places pour la Quinzaine des réalisateurs... (bureau : La Malmaison, 47, la Croisette)



site officiel de la Semaine de la critique

Voir
la sélection 2010...

Lieu des projections : l'Espace Miramar, 35, rue Pasteur (pas loin de l'hôtel Martinez)



site officiel de l'ACID

Voir la sélection 2010...

Lieu des projections : le cinéma des Arcades (presque en face de la salle Debussy côté ville) 77, rue Félix Faure et le Studio 13, 23, avenue du Dr Picaud


Lire aussi mon
article sur "comment accéder au projections à Cannes"...

Lire aussi le billet sur la sélection Officielle et Un certain regard 2010...


FILMS

LONG-METRAGES QUINZAINE DES REALISATEURS 2010

Alegria de Marina Méliande et Felipe Braganca (Brésil)
All Good Children d’Alicia Duffy (Royaume-Uni)
Alting bliver godt igen de Christoffer Boe (Danemark)
Año bisiesto de Michael Rowe (Mexique)
Benda Bilili ! (doc) de Renaud Barret et Florent de la Tullaye (France) / OUVERTURE
La Casa muda de Gustavo Hernandez (Uruguay)
Cleveland Vs. Wall Street (doc) de Jean-Stéphane Bron (France)
Des Filles en noir de Jean-Paul Civeyrac (France)
Ha’Meshotet d’Avishai Sivan (Israël)
Illégal d’Olivier Masset-Depasse (Belgique)
The Light Thief d’Aktan Arym Kubat (aka Aktan Abdykalykov) (Kirghizistan)
Little Baby Jesus of Flandr/Petit bébé Jésus de Flandre de Gust Van den Berghe (Belgique)
La Mirada invisible de Diego Lerman (Argentine)
Picco de Philip Koch (Allemagne)
Pieds nus sur les limaces de Fabienne Berthaud (France) / clôture de la Quinzaine
Le Quattro volte de Michelangelo Frammartino (Italie)
Shit Year de Cam Archer (Etats-Unis)
Somos lo que hay
de Jorge Michel Grau (Mexique)
Tiger Factory de Woo Ming jin (Malaisie)
Todos vós sodes capitáns d’Oliver Laxe (Espagne)
Two Gates Of Sleep d’Alistair Banks Griffin (Etats-Unis)
Un Poison violent de Katell Quillevéré (France)

Séances spéciales :
Stones In Exile (doc) de Stephen Kijak (Royaume-Uni)
Boxing Gym (doc) de Frederik Wiseman (Etats-Unis)

LONG-METRAGES SEMAINE DE LA CRITIQUE 2010

Armadillo Janus Metz (Danemark)
Bedevilled de JANG Cheol So (Corée du Sud)
Belle épine Rebecca Zlotowski (France)
Bi, dung so ! Phan Dang Di (Vietnam)
The Myth of the American Sleepover de David Robert Mitchell (Etats-Unis)
Sandcastle de Boo Junfeng (Singapour)
Sound of Noise de Ola Simonsson & Johannes Stjärne Nilsson (Suède)

Séances spéciales
Le Nom des gens de Michel Leclerc (France) / OUVERTURE
Copacabana Marc Fitoussi (France)
Rubber Quentin Dupieux (France)

LONG-METRAGES ACID 2010

Cuchillo de Palo de Renate Costa (Espagne, documentaire)
Donoma de
Djinn Carrénard (France')
Eine flexible Frau
/The Drifter / Une femme flexible de Tatjana Turanskyj (Allemagne)
Entre nos mains de
Mariana Otero (France, documentaire)
Fix Me
de Raed Andoni (France / Palestine / Suisse, documentaire)




Mots-clés :



Share


4412
Lectures
0
commentaire
Commenter l'article

GB. - It. - Pt. - De. - Es.


Article précédent - Commenter - Article suivant -

Commentaires


(c) 2008 - CineManiaC

turbine sous Viabloga grâce au thème Clap de Labosonic.

Mentions légales

Contact - Liens - Newsletter