Twitter

CinéManiaCannes 2009



www.cinemaniacannes.fr

Le Blog invité au 62° festival de Cannes par
Orange Cinéma Séries..
.

Le blog dans la sélection La Boite à blogs sur
le site
www.lemonde.fr...
 

CinéManiaCannes 2008

   
www.cinemaniacannes.fr

CinéManiaCannes

 


 

 

 

 




Cannes 2009 de J1 à J12

Nuage de mots-clés des articles


Comment suivre le 64° festival de Cannes en restant chez soi?



07 - 05
2011
Version imprimable

Comme chaque année, je fais le même article ou à peu près pour donner des infos pratiques afin de suivre le festival de Cannes en restant chez soi, par l'intermédiaire des programmes TV et d'internet, un article qui évolue avec le développement des réseaux sociaux où cette année, encore plus que l'année dernière, on suivra les blogs cinéma et certains critiques ciné homologués d'abord sur Twitter... pour ma part, le blog www.cinemaniacannes.fr ici présent et mon compte Cinémaniac sur Twitter : twitter.com/Cine_maniac



  

1. La chaîne événementielle TV Festival de Cannes

TV Festival de Cannes, l'incontournable,
est diffusée pendant toute la durée du festival de Cannes, en VF et VO, par satellite, câble, ADSL, réseaux mobiles et web. Paradoxalement, c'est à Cannes qu'on en profite le moins car la chaîne est diffusée, d'une part, sur des écrans à l'intérieur du Palais des festivals aux heures ouvrables, ce qui suppose de posséder un pass adéquat pour y entrer, d'autre part, dans quelques palaces de la ville comme Le Majestic. Compte tenu du prix prohibitif de la nuit d'hôtel à Cannes pendant le festival (3 à 4 fois le prix de la veille du festival), quelle que soit la catégorie de l'hôtel, on aimerait que les tous hôteliers souscrivent un abonnement à TV Festival de Cannes...

TV FESTIVAL, la chaîne officielle du festival de Cannes, ouvrira son antenne cette année du mercredi 11 mai à 18H15 au dimanche 22 mai 2011.
L'édition Cannes 2011 confirme la direction éditoriale de type “news“ de la chaîne avec deux grandes éditions (10H30-14H00 et 18H30-22H00). Au menu, le Best of des cérémonies d’ouverture et de clôture ; quotidiennement et en direct, le parcours des équipes des films en sélection officielle. 12 heures de direct, 12 heures de rediff.
 

PROGRAMME QUOTIDIEN :
PHOTO CALL (10 min) : En exclusivité, les photographes accrédités face aux équipes des films
INTERVIEW (10 min) : Les interviews exclusives des équipes de films en SO réalisées par Pierre Zéni à la sortie des projections
LE CERTAIN REGARD DE CHRISTINE MASSON (12 min) : reçoit les équipes de films en compétition pour les sections parallèles, notamment Un Certain regard
CONFÉRENCE DE PRESSE (45 min) : chaque équipe de film face aux médias internationaux
LES MARCHES (20 min) : chaque jour, en direct à 19H00 et 22H00, Didier Allouch commente l’arrivée
sur le tapis rouge des stars et des équipes des films de la sélection officielle
THE VERY BEST OF (15 min) : un "tout en images" des temps forts de la journée : photo call, interviews, conférences de presse et les meilleurs moments de la Croisette
FOCUS (2 à 5 min) : sujet autour d’un film en sélection officielle hors compétition (Cannes Classics, Séances spéciales, Séances de minuit)
L’ÉVÉNEMENT : l’événement incontournable de la journée (hommage au cinéma égyptien, leçon de cinéma, l’Atelier, le Marché du film)
GLAM : les instants glamour et people de la Croisette, les séances photo sur la plage, les séances dédicace...
CAMÉRA D’OR :les films, toutes sections confondues, qui concourent pour la Caméra d’or (= premiers films)
VOX POP : l’avis des journalistes à la sortie de la première projection (de 8h30) des films en compétition

diffusion 2011...
sur CanalSat/Canal+ = canal 17       
sur TV d'Orange =  canal 48        
sur Numéricable : Canal 91 (hors Cannes) et canal 9 (à Cannes)


site officiel
: www.tvfestival.tv...
 

 2. Sur Canal + / Canal Sat

émissions TV spécial Cannes :

Cérémonie d'ouverture le 11 mai 19h15 sur Canal + en clair

"Le Cercle" spécial Cannes
présenté par Fréderic Beigbeder
Vendredi 13 mai et vendredi 20 mai à 22h30 sur CANAL+CINÉMA
Samedi 14 mai et samedi 21 mai à 11h45 sur CANAL+ en clair
Best of cannois vendredi 27 mai à 22h30 sur CANAL+CINÉMA

"Rencontres de cinéma"
Présentées  par Laurent Weil pendant tout le mois de mai
Il recevra notamment Woody Allen pour "MIDNIGHT IN PARIS", film présenté en ouverture.
Cette rencontre sera diffusée en clair le mercredi 11 mai à 18h15  juste avant la cérémonie d’ouverture.
Mercredi 11 mai à 18h15 en clair, dimanche 15 mai et dimanche 22 mai à 11h45 en clair


"Le Grand Journal" en direct de Cannes
Animé par Michel Denizot
Tous les soirs du lundi au vendredi à 19h05

sur internet :

festival-cannes.canalplus.fr



3. sur Arte

émissions TV spécial Cannes 
:

Arte TV Cannes tous les soirs à 19h

 http://www.arte.tv/fr

sur internet :

www.arte.tv/cannes



4. sur Orange Cinéma séries

émissions TV spécial Cannes :

l’émission"Ciné, séries & cie", présentée par Sophie Soulignac est renommée pour l’occasion
"Cannes, séries & cie"

une soirée spéciale aura lieu en direct depuis les terrasses du Palais  du Festival
avec le palmarès

le 13 mai à 22H15 et le 20 mai à 22H25 : Cannes, Séries & Cie
le 22 mai à 20H : en direct depuis la terrasse du Palais des Festival, une émission spéciale palmarès et lauréats
le 27 mai à 22H20 : Best Of avec le meilleur de Cannes, Séries & Cie




sur internet et mobiles :

Cette année, le Festival de Cannes et Orange ont developpé l’application officielle du Festival de Cannes 2011 sur iPhone, Android et BlackBerry

blog Orange : 
http://live.orange.com/fr



5. direct sur INTERNET



Blogs de blogueurs :

Blogs de journalistes  :

Blog / Vlog Arte de Michel Reilhac :
Blog de Télérama :
Cinécure
Blog des Inrocks
Blog du Monde :
Cannes, the Bubble


Twitter :

http://twitter.com/Cine_maniac
http://twitter.com/Laimelecinema
http://twitter.com/fandecine
http://twitter.com/cinefeed
http://twitter.com/moodforcannes
http://twitter.com/LesCineastes
http://twitter.com/CannesInside
http://twitter.com/Vodkaster
http://twitter.com/Les_Cinevores
http://twitter.com/Silence_Action
http://twitter.com/Quinzaine
http://twitter.com/OnTheCroisette
http://twitter.com/EcranLarge
http://twitter.com/touscoprod
http://twitter.com/aurelferenczi (Télérama)
http://twitter.com/IsabRegnier (Le Monde)
http://twitter.com/michelreilhac (Arte)
http://twitter.com/jbmorain (Les Inrocks)
http://twitter.com/siankowski (Les Inrocks)
http://twitter.com/ch_carriere (L'Express)
http://twitter.com/lefilmfrancais
http://twitter.com/megaconnard





Mots-clés :



Share


7701
Lectures
0
commentaire




Ouverture de Cannes Classics tendance seventies avec "Le Conformiste" et "Portrait d'une enfant déchue"



05 - 05
2011
Version imprimable

 
 
La section Cannes Classics ouvre cette année le jeudi 12 mai avec deux films : à 17h un grand classique, "Le Conformiste" de Bernardo Bertolucci et à 20h un film très rare "Portrait d'une enfant déchue "("Puzzle of a downfall child") de Jerry Schatzberg avec Faye Dunaway, le même qui signe la photo de Faye Dunaway sur l'affiche du 64° festival de Cannes. Faye Dunaway, une habituée du festival de Cannes que les festivaliers croisent souvent chaque année à des projections. Premier long-métrage de Jerry Schartzberg avant "Panique à Needle park" et "L'Epouvantail" (palme d'or 1973). L'actrice, en revanche, est dans la lumière, elle vient de tourner auparavant dans deux gros succès "Bonnie and Clyde" avec Warren Beatty et "L'Affaire Thomas Crown" avec Steve Mc Queen. Ancien photographe, Jerry Schartzberg parle de ce qu'il connaît, s'inspirant pour ce portrait puzzle d'un mannequin déchu de la vie d'un top model de l'époque (Ann St Marie). Autre événement dans la section Cannes Classics, en relation avec l'exposition Kubrick à la Cinémathèque française : la reprise d'"Orange mécanique" (19 mai)  ; son acteur principal, Malcom Mc Dowell, donnera d'ailleurs cette année la leçon de cinéma le vendredi 20 mai à 14h. Ces trois films datent des années 70 : les deux premiers, "Le Conformiste" et "Portrait d'une enfant déchue" 1970, "Orange mécanique" de Kubrick 1971. Dernier moment phare : la venue de Jean-Paul Belmondo pour un hommage et le documentaire "Belmondo... Itinéraire".

le film :
Un ancien photographe, Aaron Rinehardt, devenu cinéaste, vient rendre visite à Lou Andreas Sand, ancienne égérie de la mode, retirée du monde dans une maison au bord de l'océan où elle s'occupe de poésie et de sculpture. Il s'apprête à réaliser un film sur sa vie et vient enregistrer des entretiens de repérage. Au fil des enregistrements, Lou exhume des souvenirs de son ascension et de sa déchéance, réels et fantasmés, livrant le portrait fragmenté d'un esprit tourmenté.



  
Ann St Marie, le top model modèle du film ; Faye Dunaway dans "Portrait d'une enfant déchue" (photo Carlotta)
 
Cannes Classis, sélection 2011
Films


"Le Voyage dans la lune" de Georges Mélies (France, 1902, 16’)
"Orange Mécanique" de Stanley Kubrick (USA, 1971, 137’)
"La Machine à tuer les méchants" (La Macchina Ammazzacattivi) de Roberto Rossellini (Italie, 1952, 80’)
"Il était une fois le Bronx" (A Bronx Tale) de Robert De Niro (USA, 1993, 121’)
"Le Conformiste" (Il Conformista) de Bernardo Bertolucci (Italie, 1970, 118’)
"Rue Cases-Nègres" d’Euzhan Palcy (France, 1983, 106’)
"Portrait d’une enfant déchue" (Puzzle of a Donwfall Child) de Jerry Schatzberg (USA, 1970, 105’)
"La Loi de la frontière" (Hudutlarin Kanunu) de Lufti O. Akad (Truquie, 1966, 74’)
"La Zone de la mort (Niemandsland) de Victor Trivas (Allemagne, 1931, 81’)
"Les Enfants du paradis"" de Marcel Carné (France, 1945, 190’)
"Despair" de Rainer-Werner Fassbinder (Allemagne, 1978, 115’)
"Le Sauvage de Jean-Paul Rappeneau (France, 1975, 106’)
"Chronique d’un été"" de Jean Rouch et Edgar Morin (France, 1960, 91’)
"L’Assassin" (L’Assassino) d’Elio Petri (Italie, 1961, 100’)


documentaires :


"The Look" d’Angelica Maccarone (Allemagne / France, 2011, 95’)
"Le Monde de Corman: Exploits d’un rebelle hollywoodien" (Corman’s World: Exploits of a Hollywood Rebel d’Alex Stapleton) (USA, 2011, 125’)
"Belmondo... Itineraire" de Vincent Perrot et Jeff Domenech (France, 2011, 86’)
"Kurosawa", la Voie de Catherine Cadou (France, 2011, 52’)
"Il était une fois… Orange Mécanique" d’Antoine de Gaudemar et Michel Ciment (France, 2011, 52’)

 

Mots-clés : , ,



Share


3983
Lectures
1
Commentaire




La grille horaire des projections Cannes 2011 est publiée



05 - 05
2011
Version imprimable



voir la GRILLE HORAIRE complète des PROJECTIONS...





 



Share


4488
Lectures
0
commentaire




Short film corner, Marché du film, portrait d'un court-métrage, "TerTer", en sélection à Cannes



02 - 05
2011
Version imprimable

Sous la compétition et les exhibitions des stars sur tapis rouge, cette montée des marches devenue avec les années aussi prisée que les projections, cocktail unique de cinéphilie et de paillettes, Cannes est avant tout un marché du film géant où l'on vend, on achète, on noue des partenariats, on présente des projets, on cherche des financements, car, soudain, durant 12 jours, des professionnels du cinéma du monde entier ont l'occasion de se voir, se parler, se connaître IRL. Créé en 1959, le Marché du film a débuté modestement avec une douzaine de participants négociant sur le toit du palais des festivals. 50 ans plus tard, il y a environ 10 000 inscrits et 4000 films et projets. Les lieux du marché du film se sont multipliés tout autour du palais des festivals : le village international Riviera, Lérins, le village international Pantiero. Depuis 2004, les court-métrages ont aussi leur marché, le Short film corner, où les producteurs et réalisateurs de court-métrages présentent leurs films. Les accréditations du short film corner donnent les mêmes avantages que celles du Marché du film.




Etant cette année titulaire d'une accréditation du Marché du film, je vais aborder le festival autrement par rapport aux années précédentes et j'ai été tentée de suivre un projet depuis sa conception jusqu'à sa finalisation. L'occasion m'en a été donnée avec la sélection cette année à Cannes du court-métrage "Ter Ter" de David Lucchini et Fabien Carrabin au Short film corner, projet que je suivais déjà dès la mise en ligne des premières images, un teaser ayant été largement diffusé sur les réseaux sociaux comme FB. Ce qui est intéressant dans la démarche de "Ter Ter" c'est qu'au moment où on va présenter le court-métrage à Cannes, sa version long-métrage est déjà écrite. Car, si  j'ai bien compris, "Ter Ter", le court-métrage, écrit et réalisé en 2010, est l'adaptation du long-métrage qui n'est pas encore tourné mais dont le scénario a été écrit antérieurement par Ange Basterga, scénariste et acteur, qui tient aussi un des rôles principaux. Reste à trouver le financement du long-métrage, peut-être au Marché du film...

Le film :
 
Santu Paoli, jeune corse dont la famille a émigré dans une banlieue parisienne du 95 est devenu en grandissant un des aspirants caïds de la cité, animé par la volonté de se faire une place et un nom. Mais Santu (Ange Basterga), son frère Dume (Gray Orsatelli) et sa bande vont devoir affronter un flic aux méthodes limites, un dénommé Martinez (Thierry Neuvic). Portrait d'un gangster en devenir, prêt à tout pour être le chef dans un univers complexe et violent où les méthodes des flics n'ont rien à envier à celles de voyous. Si ce casting fait penser à "Mafiosa 3", la fameuse série Canal+, c'est à juste raison, Thierry Neuvic et Gray Orsatelli, notamment, faisaient partie de la distribution.

Bien qu'Ange Basterga se réclame de l'influence de la grande époque des polars français, d'Henri Verneuil à José Giovanni, ou du cinéma de Jean-Pierre Melville, la référence absolue, l'Olympe des voyous, l'atmosphère du film, ce que j'ai pu en voir, fait penser un peu à "Un Prophète" de Jacques Audiard avec des accélérations action issues du cinéma contemporain américain et asiatique.





Page Facebook de "Ter Ter"...

"Ter Ter" à Cannes le 20 mai 2011 (salle Bunuel) :

short film corner 
Banlieuz'art au Short film corner...
festival Banlieuz'art


Mots-clés : , , ,



Share


4924
Lectures
0
commentaire




"Le Voyage dans la lune" de Méliès (1902) en couleur en ouverture de Cannes le 11 mai, un blockbuster de 14 minutes



01 - 05
2011
Version imprimable

"Le Voyage dans la lune" de Georges Méliès, en couleur, sera présenté lors de la soirée d'ouverture du festival de Cannes le 11 mai 2011. 109 ans après sa sortie en France, longtemps considéré comme perdu, le film a fait l'objet d'une restauration complète, les outils numériques ayant permis de rassembler les fragments des 13 375 images du film afin de les restaurer une par une. Le film, attaché à la section Cannes Classics, est une première mondiale, présenté sur une bande-son du groupe Air qui sera présent à Cannes du 10 au 12 mai.


En mai 1902, Méliès tourne "Le Voyage dans la lune", film en noir et blanc mais aussi en couleur, peint à la main. Long-métrage pour l'époque, le film dure 14 minutes. Grand succès mondial, c'est le premier blockbuster de l'histoire du cinéma. En 1913, la version en noir et blanc du film survit à la chute de Méliès qui avait détruit dans un geste désespéré la plupart de ses négatifs. La copie couleur est finalement retrouvée à Barcelone en 1933 dans un état déplorable. En 1999, Lobster films s'attaque pendant deux ans à la restauration du film en numérisant les images une par une. Huit années passent, faute de moyens techniques d'aller plus loin. En 2010, Lobster films, la fondation Groupama Gan pour le cinéma et de la fondation Technicolor pour le patrimoine cinéma engagent ensemble la restauration la plus ambitieuse et la plus complexe de l'histoire du cinéma afin de redonner vie au chef-d'oeuvre en couleur de Georges Méliès. "Le Voyage dans la lune" ressuscitera en couleur en mai 2011 l'année du 150° anniversaire de la naissance du réalisateur.


Mots-clés : , , ,



Share


6490
Lectures
0
commentaire




La Quinzaine des réalisateurs et l'ACID 2011 à Cannes et à Paris

du 12 au 22 mai 2011



22 - 04
2011
Version imprimable

  


21 long-métrages cette année pour Quinzaine des Réalisateurs du 12 au 22 mai 2011, seule section parallèle ouverte au public à Cannes (on peut acheter des places). En ouverture, "La Fée",  en clôture, "Les Géants" de Bouli Lanners, deux films belges. Au sein de cette Quinzaine discrète, on aperçoit le dernier film d'André Téchiné, "Impardonnables" d'après le roman de Philippe Djian (sortie en aout 2011) avec Carole Bouquet et Mélanie Thierry. 9 long-métrages pour l'ACID (association du cinéma indépendant pour sa diffusion) du 12 au 21 mai 2011 dont 4 documentaires. Et parce que "tout le monde" ne va pas à Cannes, ces sélections sont reprises ensuite hors la Croisette, la QR au Forum des images  à Paris du 26 mai au 6 juin 2011 et l'ACID à  la rentrée à Paris, région parisienne et Lyon (et même à Miami au printemps). A noter que la Semaine de la critique, pour sa part, est reprise à la Cinémathèque française du 3 au 6 juin 2011 et que la section Un certain regard est reprise en principe à partir du 26 mai 2011 au cinéma Reflet Médicis à Paris (en même temps que la QR).

QUINZAINE DES REALISATEURS

"Après le sud" de Jean-Jacques Jauffret

"Atmen" ("Breathing") de Karl Markovics

"Blue Bird" de Gust Van den Berghe

"Busong" ("Palawan Destin") d'Auraeus Solito

"Chatrak" de Vimukthi Jayasundara

"Code Blue" de Urszula Antoniak

"Corpo celeste" d'Alice Rohrwacher

"Eldfjall" de Rúnar Rúnarsson

"En Ville" de Bertrand Schefer et Valérie Mréjen

"Impardonnables" d'André Téchiné

"Jeanne captive" de Philippe Ramos

"La Fée" de Dominique Abel /ouverture

"La Fin du silence" de Roland Edzard

"Les Géants de Bouli Lanners / clôture

"O Abismo prateado" ("La Falaise argentée") de Karim Aïnouz

"Play" de Ruben Östlund

"Porfirio" de Alejandro Landes

"Return" de Liza Johnson

"Sur la planche" de Leïla Kilani

"The Island" de Kamen Kalev

"The Other Side Of Sleep" de Rebecca Daly


projections :

A Cannes" : au théâtre La Croisette, sous l'hôtel Palais Stéphanie, 50, La Croisette
(accueil et vente des billets :
La Malmaison, 47 La Croisette - 06400 Cannes)

A Paris : La sélection  de la QR est reprise intégralement au Forum des images à Paris  du 26 mai au 6 juin 2011

site officiel de la QR...


 ACID

"BLACK BLOOD" de Miaoyan Zhang
"BOVINES" de Emmanuel Gras (doc)
"GOODNIGHT NOBODY"
de Jacqueline Zünd
(doc)
"LE GRAND’TOUR" de Jérôme le Maire
"NOCES ÉPHÉMÈRES" de Reza Serkanian
"PALAZZO DELLE AQUILE" de Stefano Savona (doc)
"RIVES" de Armel Hostiou
"RUE DES CITÉS
" de Carine May et Hakim Zouhani (doc)

"LES VIEUX CHATS" de Pedro Peirano, Sebastian Silva

 

projections :

A Cannes :

Cinéma Les Arcades
77, rue Félix Faure - 06400 Cannes

Studio 13
23, avenue du Docteur Picaud - 06400 Cannes La Bocca

Cinéma Le Raimu
avenue de la Borde, Quartier Ranguin - 06150 Cannes

A Paris :

La sélection  de l'ACID est reprise intégralement au Cinéma des cinéastes à Paris  à la rentrée 2011


site officiel de l'ACID...



Mots-clés : , ,



Share


2338
Lectures
0
commentaire




50° Semaine de la critique, 2 présidents, 5 affiches, "La Guerre est déclarée" en ouverture, Eva Ionesco et I. Huppert en séance spéciale au Palais des festivals

du 12 au 20 mai 2011



18 - 04
2011
Version imprimable




Deux présidents pour l'anniversaire de la 50° Semaine de la critique du 12 au 20 mai 2011, l'un pour les long-métrages, l'autre pour les court-métrages : le réalisateur coréen Lee Chang-dong, prix du scénario l'année dernière à Cannes avec le superbe "Poetry" (qu'on aurait bien vu Palme d'or...), et le polonais Jerry Skolimowski, encore à l'affiche avec l'étrange "Essential killing" avec Vincent Gallo, bientôt avec la reprise en salles de son film cultissime "Deep end" (13 juillet 2011). Le Prix de la SDC, attribué généralement par des journalistes qui votent à l'issue de la projection, s'est cette année exceptionnellement doté d'un jury (composé de quatre critiques internationaux) pour remettre le Grand prix Nespresso (partenaire pour la première fois) de la 50° Semaine de la critique. Pour les court-métrages, avec le Grand prix Canal +, la chaîne achète les droits des films primés pour diffusion à l'antenne.

Un anniversaire dont on entendra parler sur la Croisette et au delà : 5 affiches différentes, deux présidents mondialement connus, une projection spéciale le 16 mai à Cannes au Palais des festivals du premier long-métrage d'inspiration autobiographique d'Eva Ionesco, fille de la sulfureuse photographe Irina Ionesco qui la faisait poser très jeune dans ses photos,  "My Little princess" avec Isabelle Huppert, une tournée mondiale de mai 2011 à janvier 2012 à Lyon, Paris, Porto-vecchio, La Rochelle, Rio de Janeiro, New York, Lima, Namur, Pusan, Mumbaï, Bangkok, Beyrouth.


  
"La Guerre est déclarée", photo Wild Bunch distribution (à g.)/sortie 31 aout 2011 ; "My Little princess"/sortie 29 juin 2011


C'est entendu, Valerie Donzelli, réalisatrice du piquant "La Reine des pommes", fera l'ouverture de la Semaine de la critique avec "La Guerre est déclarée", tragédie autobiographique dont on peut attendre néanmoins, comme dans son précédent film, inventivité et fantaisie. Le film de clôture, en revanche, sera une comédie familiale : "Pourquoi tu pleures?", premier film de Katia Lewkowicz avec Benjamin Biolay.

Les 7 films en compétition : deux cinéastes déjà reconnus avec "Take shelter" de Jeff Nichols, drame psychologique tendance fantastique, et "Sauna on moon" de Zoug Pen, peinture impressionniste d'un bordel à Macao ; trois jeunes cinéastes avec "Snowtown", l'arrivée d'un redresseur de tort dans une banlieue chaude, et "17 Filles" où 17 jeunes filles décident de tomber enceinte en même temps, film inspiré d'un fait réel survenu en 2008 ; trois premiers films : "The Slut", "Ave" et "Last Acacias".




  



sorties en salles (à compléter)
"Pourquoi tu pleures?" : 15 juin 2011
"My Little princess" : 29 juin 2011
"La Guerre est déclarée : 31 aout 2011


  

site officiel SDC...

Mots-clés : ,



Share


1339
Lectures
0
commentaire




Cannes 2011, la sélection officielle

14 avril 2011



13 - 04
2011
Version imprimable

1715 films envoyés dont certains par internet pour la première fois, au final, 49 films retenus dans 33 pays avec en compétition : 19 films en section officielle et 19 films en section Un Certain regard.


La sélection française s'est voulue rajeunie avec deux cinéastes de la relève pour tenir compagnie à Alain Cavalier qui présente son "Pater",  film aussi étrange que bizarre si l'on en croit Thierry Frémeaux en conférence de presse ce matin, disant que Cavalier avait voulu "aller à la bagarre", donc Bertrand Bonello avec L'Apollonide" et Maïwenn Le Besco pour son troisième film "Polisse". Exit Christophe Honoré qu'on donnait favori et Robert Guédiguian relégué à Un Certain regard avec "Les Neiges du Kilimandjaro" (la dernière fois, il était en séance spéciale avec "L'Armée du crime") Un Certain regard qui risque bien de faire l'évènement sur le tapis bleu mitoyen du tapis rouge avec en ouverture "Restless" de Gus Van Sant", "Tatsumi" , le dernier film du réalisateur Singapourien Eric Khoo (découvert en sélection officielle en 2008 avec la superbe "My Magic"), "Arirang", un film en forme de journal intime de Kim Ki-duk, réalisateur coréen prolifique qui avait disparu de la circulation trois années durant.

La sélection officielle est coupée en deux : les "abonnés" de Cannes, comme on dit, Lars Van Triers avec "Melancholia", film sur la fin du monde avec Kiefer Sutherland, Charlotte Gainsbourg et Kirsten Dunst, phobique de l'avion, le réalisateur viendra sans doute, comme d'habitude, en camping-car se garer dans le parking de l'hôtel "Eden Roc". Almodovar dont le film "La Piel que habito" a failli ne pas être prêt à temps mais combien de fois Pedro l'opiniâtre a-t-il loupé, déçu, la Palme d'or? Cette fois-ci, peut-être... son film sera présenté en avant-première mondiale et ne sortira sur les écrans, y compris en Espagne, qu'à la rentrée. Le réalisateur turc Nuri Bilge Ceylan, sans doute un des meilleurs cinéastes vivants, avec "Once upon a time" qu'on a hâte de découvrir. Les italiens Nanni Moretti et Paolo Sorrentino avec respectivement "Habemus Papam" et "This must be the place" (Sean Penn en rock star). La japonaise Naomi Kawase avec "Hanezu no Tsuki" dont jusqu'ici tous les films ont été présentés à Cannes. Côté surprises, un retour : celui du réalisateur finlandais Aki Kaürismaki, un peu perdu de vue depuis les années 90, avec "Le Havre" ; un premier film d'une romancière australienne
"Sleeping beauty" de Julia Leigh. Côté pas de surprise du tout : enfin! le film de Terrence Malick qui n'avait pas pu être prêt lors de l'édition 2010 : "L'Arbre de vie", un des films les plus attendus, avec Sean Penn et Brad Pitt. On ne sait pas si Sean Penn, président du jury en 2008, viendra à Cannes (avec Scarlett Johansson?) mais il a deux films parmi les plus lourds en compétition : Malick et Sorrentino.

Hors compétition, deux séances de minuit qui sont toujours les plus cool : "Wu xia" de Chan Peter Ho-Sun, un film d'action chinois, et "Dias de gracia", un film mexicain sur les narcotrafiquants. Des séances spéciales avec un documentaire "Tous au Larzac", qui évoque les communautés des années 70, un autre documentaire sur Michel Petrucciani. Hors compétition, le délicat "La Conquête" de Xavier Durringer sur la campagne 2007 du président Nicolas Sarkozy, film dont on ne savait pas jusqu'au dernier moment s'il serait programmé. Et aussi Jodie Foster réalisatrice avec "Le Complexe du Castor", le film muet de Michel Hazanavicius "The Artist", le quatrième volet de "Pirate des Caraïbes" qui amènera Johnny Depp sur la Croisette.

Pour la première fois, on chaussera des lunettes 3D pour la compétition avec
"Ichimei (Hara-Kiri : Death of a Samurai)” de Takashi Miike et quatre femmes réalisatrices sont en sélection officielle : la française Maïwenn, l'australienne Julia Leigh, la japonaise Naomi Kawase et l'américaine Lynne Ramsey. La composition des jurys sera connue la semaine prochaine, on connaît pour l'heure les présidents de jury : Robert de Niro pour la sélection officielle, Emir Kusturica pour Un certain regard, Bong Joon-Ho pour la Caméra d'or, Michel Gondry pour la Cinéfondation.



Robert de Niro



sélection Officielle

"Melancholia" de Lars Van Triers
"La Piel que habito" de Pedro Almodovar 
"L'Apolllonide (souvenirs de la maison close)" de Bertrand Bonello
"Footnote" de Joseph Cedar
"Pater" d'Alain Cavalier 
"Once upon a time in Anatolia" de Nuri Bilge Ceylan
"Le Gamin au vélo" de JP et JL Dardenne
"Le Havre" d'Aki Kaürismaki
"Hanezu no Tsuki" de Naomi Kawase
"Sleeping beauty"  de Julia Leigh
"Polisse" de Maïwenn
"L'Arbre de vie" de Terrence Malick
"La Source des femmes" de Radu Mihaileanu
"Ichimei (Hara-Kiri : Death of a Samurai)” de Takashi Miike (3D)
"Habemus Papam" de Nanni Moretti
"This must be the place" de Paolo Sorrentino
"Drive" de Nicolas Widing Refn
"We need to talk about Kevin" de Lynne Ramsay
"Michael" de Marcus Schleinzer
"The Artist" de Michel Hazanavicius (film muet)


Hors Compétition

 
"Midnight in Paris"de Woody Allen/Ouverture
"Le Complexe du Castor" de Jodie Foster
"Pirate des Caraïbes, la fontaine de jouvence" (3D)
"La Conquête" de Xavier Durringer
/sortie 18 mai 2011

HC Séance de minuit
"Wu xia" de Chan Peter Ho-Sun
"Dias de gracia" action narcotraficants

HC séances spéciales
"Labrador" de Frederikke Apsöck
"Les maitres des forges de l'enfer" de Rithy Panh
"Michel Petrucciani" de Michael Radford (doc)
 "Tous au Larzac" de Christian Rouaud (doc)

UCR

"Restless" de Gus Van Sant/Ouverture
"The Hunter" de Bakur Bakuradze
"Halt auf freier Strecke" d'Andreas Dresen
"Hors Satan" de Bruno Dumont
"Les Neiges du Kilimandjaro" de Robert Guédiguian
"Skoonheid" d'Olivier Hermanus
"The Day he arrives" de Hong Sang-soo
 "Bonsaï" de Cristian Gimenez
"Tatsumi" d'Eric Khoo/Singapour
 "Et maintenant on va où?" de Nadine Labaki
"Arirang" de Kim Ki-duk 
"Lover boy" de Catalin Mitulescu
"Travailler fatigue" ("Trabalhar cansa" de Juliana Rojas et Marco Dutra
"L'Exercice de l'état" de Pierre Schoeller
"Miss Bala" de Gerardo Naranjo
"Toomelah" d'Ivan Sen
"Yellow sea" de Na Hong-Jin
"Martha Marcy May Marlene" de Sean Dorkin
"Oslo august 31th" de Joachim Trier


Horaires de projection...

Mots-clés :



Share


1510
Lectures
0
commentaire




(c) 2008 - CineManiaC

turbine sous Viabloga grâce au thème Clap de Labosonic.

Mentions légales

Contact - Liens - Newsletter